Groupe de Travail sur les EEE

Face à l’enjeu majeur que représentent les EEE pour le territoire, un groupe de travail à l’échelle du territoire a été mis en place. Animé par la DEAL, il rassemble l’ensemble des acteurs œuvrant de près ou de loin dans la lutte contre les EEE :

  • les services de l’État : DAAF, Douanes, Direction de la mer
  • les établissements publics : Conservatoire du littoral, Office français de la biodiversité, Office national des forêts, Office de l’eau, Collectivité Territoriale de Martinique, EPCI (Cap Nord, CAESM, CACEM), Parc naturel régional de Martinique, Conservatoire botanique national de Martinique, FREDON et IFREMER.

Une feuille de route est définie annuellement. Elle repose sur 6 axes stratégiques :

  1. Gouvernance
  2. Prévention des introductions d’EEE
  3. Connaissance
  4. Surveillance et détection précoce
  5. Lutte active contre les EEE
  6. Information, communication, sensibilisation

Pour chacun des axes sont définies des priorités d’actions et un pilote.
Le bilan des actions est réalisé en année n+1 ainsi que les objectifs de l’année à venir de manière concertée avec l’ensemble des acteurs.

 
Pour visualiser les compte-rendus des derniers GT :
 
*Compte tenu de la situation sanitaire, la session plénière normalement prévue en début d’année a été remplacée par deux groupe de travail sur les EEE les plus problématiques du territoire : Miconia calvescens et l’iguane rayé.

Partager la page

Commentaires

Tous les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

Entrez vos informations pour commenter

Sur le même sujet