Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Paysage Eau Biodiversité

Oiseaux

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 mai 2011 (modifié le 29 novembre 2018)

oiseaux_210714

Ces espèces peuvent être endémiques (au niveau de la Martinique, des Petites Antilles ou de la Caraïbe), indigènes mais non endémiques (elles existent aussi hors de la Caraïbe), migratrices ou introduites.

La Martinique a été identifiée comme une « Zone d’Endémisme » pour les oiseaux des Petites Antilles (Bird Life International ).
En effet, deux espèces sont endémiques de la Martinique : l’Oriole de Martinique (Icterus bonana) et la sous-espèce de la gorge-blanche (Ramphocinclus brachyurus), onze sont endémiques des Petites Antilles et cinq sont endémiques des Caraïbes.
Une cinquantaine d’espèces sédentaires dont l’aire de répartition dépasse la Caraïbe nichent à la Martinique (moqueur des savanes (Mimus gilvus), ortolan (Columbina passerina)… ).
Environ 110 espèces migratrices fréquentent la Martinique. Certaines d’entre elles viennent nicher à la Martinique comme les sternes, les puffins, les phaétons. Plus de 80 espèces séjournent en Martinique pour hiverner ou au cours d’une halte vers le Sud des Amériques (chevaliers, bécasseaux, canards, certains passereaux…). Signalons qu’une trentaine d’espèces ne fréquentent la Martinique que de manière occasionnelle comme le pélican brun.

Une vingtaine d’espèces est signalée comme exogènes à la Martinique. Bien que certaines soient arrivées naturellement comme le héron garde-bœuf ou le vacher luisant, la grande majorité de ces espèces a été introduite à partir de relâchers de cages ou de volières. Peu d’informations sont disponibles sur la taille et la dynamique des populations de ces espèces mais il semble que certaines d’entre-elles soient en expansion (bengali, sporophile…).

Famille Nom Nom scientifique Endémisme
Icteridae Oriole de Martinique Icterus bonana Martinique
Mimidae Moqueur à gorge blanche Ramphocinclus brachyurus Sous-esp Martinique
Trochilidae Colibri à tête bleue Cyanophaia bicolor Sous-esp Martinique

Famille Nom Nom scientifique Endémisme
Columbidae Colombe à croissant Geotrygon mystacea Petites Antilles
Emberizidae Sporophile rougegorge Loxigilla noctis Petites Antilles
Falconidae Petite buse Buteo platypterus Petites Antilles
Ictéridae Quiscale merle Quiscalus lugubris Petites Antilles
Mimidae Trembleur gris Cinclocerthia gutturalis Petites Antilles
Mimidae Trembleur brun Cinclocerthia ruficauda Petites Antilles
Mimidae Moqueur grivotte Margarops fuscus Petites Antilles
Muscicapidae Solitaire à gorge rouge Myadestes genibarbis Petites Antilles
Tyrannidae Tyran janeau Myiarchus oberi Petites Antilles
Tyrannidae Moucherolle gobemouche Contopus latirostris Petites Antilles

Famille Nom Nom scientifique Endémisme
Columbidae Tourterelle à queue carrée Zenaïda aurita Caraïbes
Columbidae Pigeon à cou rouge Columba squamosa Caraïbes
Mimidae Moqueur corossol Margarops fuscatus Caraïbes
Rallidae Foulque des Caraïbes Fulica caribaea Caraïbes
Vireonidae Viréo à moustaches Vireo altiloquus Caraïbes

Les oiseaux endémiques (qui sont localisés sur une ou plusieurs îles)
La gorge blanche
La gorge blanche
(Ramphocinclus brachyurus)
La didine
La didine
(Dendroica petechia)
Le rouge-gorge
Le rouge-gorge
(Loxigilla noctis)
Le gravelot semi-palmé
Le gravelot semi-palmé
(Charadrius semipalmatus)
La poule d'eau à cachet rouge
La poule d’eau à cachet rouge
(Gallinula chloropus)
Le noddi brun
Le noddi brun
(Anous stolidus)
photos DIREN
La faune et la flore menacées : liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature