Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Paysage Eau Biodiversité
 

Biodiversité terrestre, eau douce et marine

La Martinique appartient au hotspot de la Caraïbe, qui constitue l’un des 36 hotspots de biodiversité mondiale (Noss et al., 2015). Ces zones sont reconnues comme étant à la fois biologiquement riches et fortement menacées. En effet, ces zones comptent au moins 1500 espèces vasculaires endémiques et ont parallèlement déjà perdu près de 70 % de leur végétation originelle.

Les hotspots représentent 2,3 % des terres émergées mais hébergent plus de la moitié des espèces végétales endémiques et près de 43 % des oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens endémiques de la planète.Retour ligne automatique
Le hotspot de la Caraïbe est constitué par un archipel s’étendant sur près de 4 millions de kilomètres carrés. La géographie, le climat et la grande étendue géographique du hotspot des îles des Caraïbes ont contribué à produire des habitats et des écosystèmes d’une grande diversité, qui sont d’une grande richesse en termes d’espèces.