Haut de page

Logo préfècture région
DEAL MARTINIQUE
Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement Durable

Contenu

Agenda 21

partager sur facebook partager sur twitter
19 juin 2012 (mis à jour le 9 mars 2015)

L’Agenda 21 est une démarche volontaire portée par une collectivité ou un groupement de collectivités. L’ambition est d’engager le territoire et ses habitants dans une démarche d’amélioration continue qui suscite des changements de comportements.

La Loi Grenelle 2, du 13 Juillet 2010 définit les Agenda 21 comme des projets territoriaux de développement durable.

La stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 confirme l’intérêt pour les collectivités territoriales d’élaborer un agenda 21 sur le territoire.

Contexte, historique

La France s’est engagée en Juin 1992 à Rio, lors de la conférence sur l’environnement et le développement, à mettre en œuvre l’Agenda 21 de Rio, programme d’actions pour le 21e siècle orienté vers le développement durable.
La Déclaration de Rio mettait en avant, dans son article 28, le rôle essentiel qui revient aux territoires et aux collectivités locales en matière de développement durable. C’est ainsi qu’à chaque niveau de collectivité, revient la responsabilité d’élaborer, pour son territoire, et de mettre en œuvre, un programme d’action répondant aux principes de l’Agenda 21.
Adopté en réunion interministérielle en juillet 2006, le cadre de référence national des projets territoriaux de développement durable, élaboré en concertation avec les autres ministères, les associations d’élus et les collectivités locales, a permis de donner un cadre et une définition commune aux agendas 21 locaux.

L’agenda 21 poursuit cinq finalités essentielles, définies dans l’article 253 de la loi Grenelle 2 comme les objectifs du développement durable :

  • lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère
  • préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources
  • épanouissement de tous les êtres humains
  • cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations
  • dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables,

Par ailleurs , cinq éléments sont considérés comme déterminants pour assurer le succès d’une démarche de développement durable :

  • une stratégie d’amélioration continue
  • la participation des acteurs
  • l’organisation du pilotage
  • la transversalité des approches
  • l’évaluation partagée

Ces dix points-clefs peuvent être déclinés par tout type de territoire.

La déclinaison en Martinique

La démarche Agenda 21 qui vise à intégrer aux projets locaux toutes les composantes du développement durable : équilibre entre le court et le long terme, conciliation des exigences économiques, sociales et environnementales, prise en compte des enjeux locaux et globaux (efficacité énergétique, effet de serre…), développement écologiquement et socialement responsable, est encore peu développée .

Au début des années 2 000, la ville de Sainte-Anne a été pionnière en la matière, suivie de la collectivité départementale. L’Agenda 21 du Département a d’ailleurs été distingué en mars 2012« Agenda 21 local » à l’issue de la sixième session de reconnaissance nationale lancée par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.

Depuis 2010, d’autres communes ( Anses d’Arlet - Le Lorrain – Saint-Esprit- Saint-Joseph ) se sont engagées dans l’élaboration de leur Agenda 21."

[Pour en savoir plus comprendre l’agenda 21 local

Télécharger Le site portail des agenda 21 en France

 

Pied de page

Site mis à jour le 30 septembre
Plan du siteMentions légalesNous contacter  | Flux RSS